Page 1 sur 1

Trouver un film à Zanzibar...

MessagePosté: Ven 24 Fév 2012 16:25
de Papy_75
Trouver un film à Zanzibar ? Et bien oui, j'en ai trouvé ! Laissez-moi vous raconter cette aventure.

"Lundi 20 février. Stone Town (Zanzibar). Six degrés de latitude Sud, 35°C au thermomètre. Chaud, en dépit des alizés de Nord-Est. Près de deux semaines de séjour dans l'île, essentiellement consacrées au repos mais cela fait trois jours que j' arpente la vieille ville, appareil au poing, à la recherche des portes des vieilles demeures (on dit qu'il y en aurait près de 800 de recensées). Je vois mon stock de films baisser et je me dit que si j'arrivais à trouver une bobine de plus, cela ne ferait pas de mal. Mission impossible a priori. Voilà pour l'ambiance.

Je me dirige vers le "Capital Art Studio", dont j'avais repéré l'enseigne la veille, mais fermé car dimanche. Une boutique de photographe qui me rappelle ma jeunesse, avec ses photos de mariage et ses portraits avantageux, ses plaques publicitaires émaillées au nom de Kodak et d'Agfa. Je demande au monsieur qui lit tranquillement son journal assis sur les marches qui mènent au magasin s'il est possible d'acheter un film. "Nobody asks this anymore. Everybody is digital now" me dit-il. "Not me", je réponds en lui montrant mon F2 chaussé d'un 35, et la conversation s'engage. Le Capital Art Studio a été tenu jusqu'à sa retraite par le père du monsieur en question qui a repris l'affaire et qui continue, par vents et marées, à travailler les grains d'argent, en noir et blanc exclusivement, au Rollei, au Canon, et un peu au Nikon. Il a un peu de réserve personnelle et accepte de me céder une bobine de Neopan 400 tout en me montrant fièrement un rouleau de HP4 en 120. Il me confie que son réel souci est de pouvoir continuer à s'approvisionner en film, papier (je repère dans le magasin une boîte d'Ilfospeed RC Grade 2 en 24x30), etc... et me demande comment je fais. Je lui donne de mémoire l'adresse web d'un fournisseur parisien bien connu des argenteux, et lui promet de lui donner des détails sur l'envoi vers Zanzibar (ce que je vais faire une fois ce message posté, car oui, c'est possible, je suis allé y acheter des produits hier). Je le remercie et je ressors, ému."


Argentique pas tout à fait mort, même à Zanzibar. Pour combien de temps ? Positivons. A tous ceux qui prennent le temps et le plaisir de s'y consacrer de le faire vivre. Je vous raconterai, une autre fois, ce que je déteste le plus en matière de photographie lorsque je voyage.

Amitiés argentiques,

Papy_75

Re: Trouver un film à Zanzibar...

MessagePosté: Ven 24 Fév 2012 19:36
de Benoit M
Merci pour ce temoignage,
ça fait voyager, et ça permet aussi de sortir de sa coquille et de voir qu'il y a des passionnés un peu partout, y comprit au "bout du monde".
L'argentique là-bas aussi est avant tout une passion.

Re: Trouver un film à Zanzibar...

MessagePosté: Sam 25 Fév 2012 21:37
de manet21
Une bien belle histoire, merci de l'avoir contée.